Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Les pluies se poursuivent ce dimanche, presque sans discontinuer, et le cumul sur ces derniers jours commence à devenir important.

En montagne, la neige fait son apparition dès 1200m environ, avant de remonter progressivement jusqu‘à 1800 ce soir et cette nuit. Le risque d’avalanches est jugé fort, de niveau 4/5. >>



A TOUS LES UTILISATEURS DE L’APPLICATION METEO-GRENOBLE SUR IPHONE

Depuis quelques jours, Apple nous a demandé d’intégrer l’application meteo-grenoble dans notre application générale meteo-villes. Mais cela ne change rien pour vous… Il suffit de sélectionner meteo-grenoble parmi les villes EXPERTISÉES en allant sur la loupe en haut à droite, dans le sommaire. Ne tapez pas “Grenoble” dans le champ des villes car la météo automatique pour Grenoble est moins adaptée pour notre ville car il s’agit du temps prévu pour une zone plus large que notre vallée (d’où l’utilité du site meteo-grenoble.com dont les prévisions sont expertisées et beaucoup plus fines). N’hésitez pas si vous avez des questions.

dimanche 21 à 12:20

Station météo -
Températures Grenoble
Pollution : 2/10 (TRES BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Coup de vent dans le pays Basque dans la nuit de samedi à dimanche

Retour à la liste

Article publié le 14/02/2016

Quelques heures après le passage de la tempête Ulrika dans le Nord-Ouest, un bref mais violent coup de vent s'est produit entre le Pays Basque et le Béarn dans la nuit de samedi à dimanche. Plus de 130km/h ont été relevés sur le littoral, et pafois plus de 100km/h dans les terres.

Samedi soir, tandis que le centre de la dépression Ulrika s'éloignait hors de nos frontières, un creusement secondaire s'est opéré sur le golfe de Gascogne. Les isobares se sont nettement reserrés, ayant pour conséquence un brutal renforcement des vents.

Analyse de la situation dimanche 14 février à 01h - Fond de carte : Météociel

Ces vents forts n'ont duré que quelques heures mais le renforcement a été particulièrement brutal. Sur Biarritz, alors que le temps était calme à minuit (rafale de 22km/h), les éléments se déchainaient une heure plus tard pour atteindre les 107km/h. Ces violentes rafales après avoir touchées le littoral (jusqu'à 133km/h dans les Landes) se sont progressivement decalées dans les terres en touchant le Béarn (106km/h à Pau) puis le Gers et la région Toulousaine (95km/h pour l'aéroport de Toulouse-Blagnac).

Graphique des rafales de vent à Biarritz dans la nuit du 13 au 14 février - Source : Infoclimat

 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google