Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

> Le record de chaleur journalier du 19 avril à Eybens / St Martin d’Hères était de 27,2°C en 1949 et le record décadaire (plus haut atteint durant la période du 11 au 20) de 29,2°C le 18 avril 2013. Ces records ont été battus avec 29,5°C ce jeudi. Le record mensuel (plus haut atteint sur l’ensemble du mois d’avril) est de 31,6°C le 27 avril 2012. Retrouvez toutes les valeurs sur nos tableaux climatologiques (>>).

> Après cet hiver trop long et trop gris (>>), sachez profiter des températures remarquablement élevées (>>) et des bienfaits du soleil tout en vous protégeant (>>).

jeudi 19 à 18:54

Station météo -
Températures Grenoble
Pollution : 5/10 (MOYEN)
Vent : -

Pression :
Twitter

Tempête Ulrika : premier bilan

Retour à la liste

Article publié le 13/02/2016

Ce samedi aura été une nouvelle fois agité, au passage de la tempête Ulrika. Les rafales ont approché les 150km/h sur les littoraux du Nord-Ouest du pays, et localement plus de 110km/h dans les terres.

Cette dépression, creusée à près de 975hPa en début de journée, est arrivée par les Cornouailles (Grande-Bretagne). Située sur le Cotentin à la mi-journée, elle a continué sa route en passant par la Haute-Normandie puis la Picardie ce soir. C'est dans sa partie Sud que les vents ont été les plus violents. Les rafales ont dépassé les 100km/h des côtes Charentaises à la pointe Bretonne, avec une maximale de 148km/h enregisrée en matinée sur l'Ile de Groix (Morbihan). Les plus fortes rafales se sont ensuite décalées dans l'intérieur des terres, où l'on a pu relever 115km/h à Poitiers, 108km/h à Niort ou encore 93km/h à Orléans.

Image satellite samedi 13 février à 10h - Source : Infoclimat - Eumetsat

 

Déplacement du centre de la dépression Ulrika ce samedi 13 février

 

Au plus fort des intempéries, près de 16000 foyers étaient privés d'électricité dans le Morbihan et 5000 dans le Finistère. Un phénomène venteux indéterminé mais très bref a également frappé la commune de Romans (Deux-Sèvres). Par ailleurs, un TGV effectuant la liaison Quimper-Paris est resté bloqué à Redon (Ille-et-Vilaine) avec plus de 300 passagers à bord suite à une chute d'arbre sur l'une des caténaires.

Chutes d'arbres et mer déchainée en Bretagne. Source : Ouest-France

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google