Récupération de votre position...
Météo en France
INFO

Les pluies se poursuivent ce dimanche, presque sans discontinuer, et le cumul sur ces derniers jours commence à devenir important.

En montagne, la neige fait son apparition dès 1200m environ, avant de remonter progressivement jusqu‘à 1800 ce soir et cette nuit. Le risque d’avalanches est jugé fort, de niveau 4/5. >>



A TOUS LES UTILISATEURS DE L’APPLICATION METEO-GRENOBLE SUR IPHONE

Depuis quelques jours, Apple nous a demandé d’intégrer l’application meteo-grenoble dans notre application générale meteo-villes. Mais cela ne change rien pour vous… Il suffit de sélectionner meteo-grenoble parmi les villes EXPERTISÉES en allant sur la loupe en haut à droite, dans le sommaire. Ne tapez pas “Grenoble” dans le champ des villes car la météo automatique pour Grenoble est moins adaptée pour notre ville car il s’agit du temps prévu pour une zone plus large que notre vallée (d’où l’utilité du site meteo-grenoble.com dont les prévisions sont expertisées et beaucoup plus fines). N’hésitez pas si vous avez des questions.

dimanche 21 à 12:20

Station météo -
Températures Grenoble
Pollution : 2/10 (TRES BON)
Vent : -

Pression :
Twitter

Bilan de l'ex tempête tropicale Bertha (Pas de Calais, Royaume Uni)

Retour à la liste

Article publié le 11/08/2014

Bertha, second système cyclonique de la saison sur ce bassin (notre article), a été reprise dans le courant d'Ouest sur le Nord de l'Atlantique et a perdu ses caractéristiques tropicales mercredi 6 août (animation satellite). Le centre dépressionnaire, nommé "Ex-Bertha", s'est à nouveau creusé en Manche dimanche 10 août. 



 
 

Il n'est pas fréquent qu'une dépression se creuse ainsi sous ces latitudes au mois d'août. Les vents ont atteint 80 à 90 km/h sur les côtes de la Manche (jusqu'en Vendée) voire temporairement 100 km/h dans le détroit du Pas-de-Calais. D'autres rafales, convectives cette fois-ci, se sont produites au passage du front froid dirigé par Ex-Bertha, dépassant parfois 100 km/h au vu des mesures et bien davantage localement au vu des dégâts constatés et des tornades observées (nos articles 1 - 2 - 3). 

  



Indépendamment des rafales sous orages, les littoral du Nord Pas de Calais a été le plus touché par le vent et les assauts de la mer en cette période de grandes marées. Des cabanes de plage ont été emportées à Wimereux (article de France 3, photos de M.N. Grimaldi). 

 

Les dégâts ont été plus étendus au Royaume Uni (article du Guardian, diaporama du Guardian, article et vidéo de la BBC), 10 personnes ont été blessés lors d'une manifestation nautique à Strangford Lough (article de la BBC), une probable tornade faisant par ailleurs des dégâts à Hull (article de la BBC).

 

Par le passé, la France a déjà connu de véritables tempêtes en plein été, notamment le 6 juillet 1969


 

Retour à la liste

Une application est disponible pour cette ville. N'hésitez pas à la télécharger gratuitement !


Google