Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Le printemps avant l'heure au Sud de la France

lundi 22 février 2016

La journée du dimanche 21 février a été printannière avant l'heure au Sud de la France.

Image d'illustration pour Le printemps avant l'heure au Sud de la France Image d'illustration pour Le printemps avant l'heure au Sud de la France
Satellite à 13 h (Fvalk) et températures maximales (nos cartes d'observation) - 21 février 2016

Les températures ont fréquemment dépassé 20°C entre Provence et Vallée du Rhône et même jusqu'en Auvergne. De jeunes stations météo placées au cours des 20 dernières années ont enregistré leur plus haute valeur mensuelle, notamment dans le Var : 23,7°C à Collobrières, 24,1°C à Cuers, 24,5°C à Bormes les Mimosas et même 24,9°C à Cogolin, à un dixième du seuil de chaleur. Nonobstant, aucun record mensuel n'a été battu sur les stations en place depuis plus de 30 ans. Des pic de douceur ont également été atteints dans les vallées pyrénéennes avec 24,0°C à Bagnères-de-Luchon (31).

Avec 19,2°C à Bron et plus de 20°C en centre-ville, les lyonnais ont profité en masse de ce dimanche printanier (>). Les genevois n'étaient pas en reste au bord du Léman (>). Les vacanciers ayant opté pour la Méditerranée ne regrettaient pas (>) tandis que les adeptes de sports d'hiver profitaient d'un soleil omniprésent.

Image d'illustration pour Le printemps avant l'heure au Sud de la France

Les nuages et des pluies feront progressivement baisser les températures à partir du 22 février.

Image d'illustration pour Le printemps avant l'heure au Sud de la France