12 résultats
Chargement
Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement autofinancé par la publicité, mais la crise rend la situation durablement compliquée. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'événement ;)

Nouvelle coulée froide sur le pays dès ce week-end

vendredi 9 octobre 2020

Des températures de nouveau sous les normes de saison :

 

Depuis la fin du mois de septembre la fraîcheur est de mise avec une succession de masses d’air froides circulant en flux de Nord/Nord-Ouest sur le pays. Les températures se montrent en-dessous des normales de la période depuis plusieurs semaines et ce type de temps semble vouloir persister dans les prochains jours.

 

La zone dépressionnaire présente actuellement sur la mer du Nord devrait peu à peu s’écouler vers les Alpes et l’Italie, provoquant la mise en place d’un flux de Nord/Nord-Ouest sur la France.

 

Schéma de l'évolution de la situation atmosphérique durant le week-end - Modèle GFS via météociel.fr

 

Celle-ci devrait être accompagnée d’une masse d’air particulièrement fraîche voire froide pour la saison. Les températures se situeraient alors 8 à 12°C sous les valeurs normalement observées à cette période en altitude :

 

Anomalies de températures à 850hPa sur l'Ouest de l'Europe pour le Dimanche 11 Octobre - Modèle GFS via WX CHARTS

 

En conséquence, les maximales vont perdre entre 4 et 10°C d’ici le début de la semaine prochaine sur la totalité du pays, une fraîcheur très inhabituelle digne d’une fin d’automne. Les minimales pourraient également se montrer froides, notamment entre le Massif-Central, les vallées Alpines et le Nord-Est du pays avec des valeurs proches des gelées jusqu'en plaine. 

 

Températures maximales prévues pour le Vendredi 9 et le Lundi 12 Octobre - Météo-Villes

 

Le ressenti s’annonce donc à nouveau très désagréable sur une grande partie du pays dès ce week-end, notamment du Sud-Ouest au Nord. Cette fraîcheur pourrait ensuite perdurer une bonne partie de la semaine prochaine, la masse d'air froide stagnant sur le pays. 

 

Anomalies de températures à 850 hPa pour le Mercredi 14 et le Jeudi 15 Octobre sur l'Ouest de l'Europe - Modèle GFS via WX CHARTS

 

Ce n’est qu’en fin de semaine prochaine que les températures pourraient de nouveau gagner quelques degrés avec l’isolement d’une dépression vers l’Espagne provoquant un basculement temporaire du flux au Sud/Sud-Ouest.

 

Anomalies de températures à 850 hPa sur l'Ouest de l'Europe pour le Samedi 17 Octobre - Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Temps perturbé et retour de la neige en montagne :

 

Si des chutes de neige précoces et importantes avaient déjà été observées à la fin du mois de septembre dernier, celles-ci devraient de nouveau faire leur retour sur nos reliefs.

 

L’air froid qui va circuler sur le pays s’accompagne en effet de précipitations régulières, alternant entre passages frontaux et ciel de traîne actif dès ce week-end. Ainsi, les quantités de précipitations s’annoncent parfois assez notables d’ici la fin de semaine prochaine, notamment près des reliefs, particulièrement exposés dans ce type de flux.

 

Quantités de précipitations prévues du 9 au 17 Octobre - Modèle GFS via WX CHARTS

 

 

Compte tenu de l’air froid présent en altitude, la neige pourra tomber jusqu’à assez basse altitude sur les nos reliefs dès la fin du week-end. Les flocons pourront être observés dès 1200/1300m Dimanche sur le Nord des Alpes et le Jura, 1300/1400m sur le Massif-Central et les Pyrénées, des altitudes particulièrement basses pour la saison.

 

Importantes chutes de neige à Chamrousse à la fin du mois de Septembre - Météo-Villes

 

 

Sur les Alpes du Nord les quantités s’annoncent assez notable dans le courant de la semaine avec 20 à 40cm probables au-dessus de 1500/1600m d’altitude et plusieurs centimètres dès 1300/1400m.

Cumuls de neige envisagés du 11 au 16 Octobre sur les Alpes du Nord - Via skipass

 

Si quelques centimètres sont également probables sur les reliefs du Jura et du Massif-Central au gré des averses, c’est près des Pyrénées que les quantités s’annoncent les plus importantes dans le courant de la semaine en raison de précipitations plus continues.

Cumuls de neige envisagés du 11 au 16 Octobre sur l'Ouest des Pyrénées - Via skipass

 

Cumuls de neige envisagés du 11 au 16 Octobre sur l'Est des Pyrénées - Via skipass

 

 

Si la limite pluie-neige pourrait temporairement remonter de 1400m Dimanche à plus de 2000m Lundi, la neige devrait de nouveau tomber jusqu’à moyenne altitude durant la suite de la semaine. Ainsi, plus de 50cm sont probables au-dessus de 2000m sur ce massif, en général entre 5 et 15cm dès 1500-1600m d’altitude.

 

Nos massifs vont donc, pour la deuxième fois en un mois depuis le début de l’Automne retrouver des conditions très hivernales et surtout inhabituelles aussi tôt dans la saison.

 

Conditions très hivernales au début du mois d'Octobre à la station de la Pierre-Saint-Martin dans les Pyrénées (1930m) - Via n-Py.com

 

 

Un coup de frais/froid durable ?

 

La suite devient plus incertaine avec des zones dépressionnaires ayant plutôt tendance à s’écouler vers la péninsule ibérique, ce qui pourrait engendrer la mise en place d’un flux de Sud/Sud-Ouest temporaire et donc le retour de températures de saison.

 

Schéma de la situation atmosphérique envisagée le Lundi 19 Octobre par le modèle ECMWF/CEP - Via météociel.fr

 

Néanmoins, il conviendra de surveiller le placement de cette vaste zone dépressionnaire car elle pourrait influer notre temps jusqu’à la fin du mois.

  • Si celle-ci s’isole vers l’Espagne ou le Portugal nous pourrions retrouver des conditions plus stables et douces.
  • Cependant, si celle-ci est reprise par la circulation d’altitude et se dirige de nouveau vers la France les conditions pourraient de nouveau devenir très perturbées et fraîches.

 

Schéma de la situation atmosphérique envisagée le Lundi 19 Octobre par le modèle GFS - Via météociel.fr

 

De nombreux scénarios envisagent aujourd'hui cette option avec une dépression se dirigeant d’abord vers l’Espagne puis s’écoulant peu à peu vers le Sud de la France et la Méditerranée, induisant d’ailleurs un risque accru d’épisode méditerranéen (à surveiller attentivement).

 


>> Une tendance qu’il conviendra de surveiller et confirmer dans les prochains jours. Avant cela, la fraîcheur va de nouveau se montrer marquée sur la quasi-totalité du pays, de façon similaire à ce que nous avons pu connaître à la fin du mois de septembre.

 

Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France       Image d'illustration pour Premier assaut brutal de l’automne sur la France