Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 1 juillet

1952

Du 29 juin au 6 juillet : une vague de chaleur exceptionnelle concerne toute la France - des records sont battus le 1er juillet où les températures dépassent 35° sur quasiment toutes les régions - on enregistre 38° à Rouen et Paris, 39° à Nevers, 40° à Auxerre et Lyon, et 41° à Vichy - une chute spectaculaire se produit dans le Nord-ouest au cours de la journée du 3 juillet où l'on relève environ 15° alors qu'il faisait 38° la veille (soit une baisse de 23° en 24h !).

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

  • Pluies diluviennes de la Franche Comté à la vallée du Rhône - plus de 80 mm en 24h à Lyon.
  • Baisse de 13°C en 24h à Strasbourg et 20°C à Lyon (de 33°C à 13°C) . T°C maxi de 15,6°C à Toulouse ! (record absolu de froid pour juillet)
  • Fortes chaleurs : plus de 30° un peu partout (33° en Idf et 35° dans le sud-ouest
  • violents orages en Bretagne : 50cm à 1m d'eau dans certaines rues de Rennes
  • Vague de chaleur sur le sud-est
  • Temps perturbé, inondations sur la Loire et la Haute-Loire
  • Chaleur : 30.5° à Brest, 34° à Nanters, 35° à Bordeaux et 37° à Carcassonne
  • Epouvantable dans le Nord-ouest
  • Chaud dans le Sud
  • Coup de chaleur en Corse
  • Canicule
  • Orages dans l'Oise
  • Canicule jusqu'au 9 juillet
  • Fortes chaleurs
  • Canicule
  • Gelées à Clamecy (Nièvre)
  • Fortes chaleurs dans le Nord du pays
  • Des gelées sont observées au lever du jour, jusqu'en Région parisienne (+1° au Bourget mais moins de 0° au sol). Il neige au-dessus de 1200 m dans les Vosges
  • Canicule jusqu'au 6 juillet. Plus de 35° sur quasiment toute la France. 38° à Rouen et Paris, 39° à Nevers, 40° à Auxerre et Lyon, et 41° à Vichy
  • Orages en Île-de-France
  • Très frais
  • 2° de mini à Lyon le matin
  • Mois le plus chaud à Paris depuis 1873
  • Chaleur
  • Orages jusqu'au 6 juillet. 29 personnes tuées par la foudre
  • Très froid, 12° de maxi à Paris-Montsouris
  • Gelées blanches dans le Nord-ouest, gros dégâts sur les cultures de céréales