Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Chronique 2003 - D'Octobre à Décembre

Écarts à la normale 2003

Repères historiques

19 janvier : L’Angleterre remporte la coupe du monde de Rugby en Australie.
11 mars : La pneumonie atypique (SRAS) devient une menace mondiale.
14 décembre : Saddam Hussein est capturé par les américains dans son fief de Tikrit.


Évènements météo marquants d'octobre à décembre 2003

Le 5 octobre, on observe refroidissement spectaculaire en montagne - il tombe 30 cm de neige vers 1500 m d’altitude sur les prés-alpes et les arbres encore en feuilles sont très éprouvés.


Entre le 23 et le 26 octobre, une véritable vague de froid provoque quelques chutes de neige jusqu’en plaine sur la Lorraine, la Bourgogne, les Ardennes et le Maine (1 cm au sol à Bâle-Mulhouse le 23) - le 26 octobre, de la neige fondue et du grésil tombent sur Montpellier et Nîmes - les gelées sont quasiment généralisées et la température descend à -8° à Clermont-Ferrand, -9° au Puy, -15 à -20° sur les plateaux du Jura.


L’automne 2003
est décidément très pluvieux dans le midi. Les 15 et 16 novembre, de nouvelles inondations se produisent sur le Languedoc-Roussillon - une tornade ravage une quarantaine d’habitations dans la région de Béziers. Début décembre, un déluge de quatre jours (le troisième en moins d’un mois) noie les régions du sud-est - un millier de personnes sont évacuées à Marseille - la région d’Arles est particulièrement éprouvée - 14 départements sont en état d’alerte ; certains pendant 4 jours d’affilés - le bilan est de 6 morts.



Une importante onde de crue concerne ensuite la Loire. (photo de Nevers)


Écarts à la normale 2003