Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 6 février

1917

Du 20 janvier au 15 février 1917, une vague de froid exceptionnelle se produit - la plupart des cours d'eau charrient des glaçons puis gèlent totalement à partir de la fin du mois de janvier - la période la plus froide a lieu entre le 2 et le 4 février - les températures minimales sont de -26° à Bonneville, -23° à Commercy, -22° à Montbrison, -20° à Grenoble, -18° à Lyon, -17° à Chalon-sur-Saône (71), Troyes, Alençon et Clermont-Ferrand, -15°5 à Paris et -12° à Dunkerque - le mois de février est comparable à celui de l'année 1895.

Records quotidiens pour de nombreuses stations françaises >>

Photos : Le charbon devient très rare à Paris. La Seine étant gelée, l'approvisionnement de la capitale en charbon s'arrête et celui-ci devient très rare...

  • 20 cm de neige dans l'Ouest du département des Vosges (400 m d'altitude), 9 cm à Besançon, 8 cm à Nancy
  • Douceur : 19°C à Mende (48) et Barcelonnette (05), -7°C en matinée (amplitude de 26° ), 18°C à Chamonix, 23°C à St-Paul-de-Fenouillet (66)
  • Très ensoleillé (sauf dans le Languedoc-Roussillon)
  • Grande douceur
  • Vents violents dans lez Sud-ouest
  • Glacial dans le Nord-est
  • Très froid
  • Violente tempête, 185 km/h à Grandville
  • Redoux dans l'ouest du pays
  • Tempête de neige en Roussillon, 54 cm de neige à Perpignan
  • Tempête
  • Neige dans le nord du pays
  • Neige sur le bassin parisien
  • Douceur, 20° à Lyon
  • Très froid avec -15° à Langres
  • Très fortes gelées dans le Sud
  • Il neige jusqu'à Timminmoun (29° de latitude Nord)
  • Neige sur Nice et Perpignan
  • Froid intense avec -13° à Paris