Covid-19 - Nous avons besoin de vous !
Ce site météo expertisé par des passionnés est habituellement auto-financé par la publicité, mais ses revenus sont en forte baisse. Afin de pouvoir continuer à vous informer, nous avons plus que jamais besoin de vous ! Un grand merci à tous ceux qui contribuent depuis le début de l'évenement. Bon courage à tous !

Almanach du 13 juillet

1961

Du 12 au 15 juillet : le temps est épouvantable - des tempêtes tout à fait hors-saison balayent tout le Nord et l'Ouest du pays - elles provoquent des naufrages en Manche et en Atlantique où 170 marins sont portés disparus - les rafales de vent dépassent 100 km/h jusque dans les terres - le 12 et le 13 juillet, on relève 162 km/h à Cherbourg, 130 km/h à Cormeilles (sud de Paris), 115 km/h à St Quentin, et 112 km/h à La Rochelle. Malgré ces tempêtes, les mois de juillet et août sont généralement secs.

Records quotidiens pour de nombreuses villes françaises >>

  • L'une des journée les plus exécrable que l'on puisse observer au cours d'un été. Pluie durant 12h à Paris mais 35°C à Nice et 37°C à Pégomas (06) !
  • Violents orages du Périgord à la Franche-Comté
  • Chaleurs qui remontent jusqu'à la Loire
  • Canicule
  • Canicule et orages violents dans le Nord-ouest et la Région Parisienne
  • Très mauvais temps
  • Canicule dans le Sud-ouest
  • Canicule
  • Des tempêtes hors saison balayent tout le Nord et l'Ouest du pays. Elles provoquent des naufrages en Manche et en Atlantique où 170 marins sont portés disparus.
  • Canicule dans le Nord-est
  • Chaleur
  • Violents orages
  • Canicule
  • Tornade à Tarbes
  • Canicule
  • Tornades signalées au Mans et à la Flèche (72) - 2 morts
  • Seulement 5° à Bordeaux
  • Record de chaleur en France avec 44,8° à Bourg (Cher)
  • Très chaud et orageux
  • Canicule
  • Record de froid battu avec 4° en début de matinée à Paris